<

Lycée Victor Hugo

Carpentras (84)

 
photographies P. Lefevre

Réhabilitation et extension du Lycée Victor Hugo - Carpentras (84)

Acte de candidature lauréat 2004

 

Maîtrise d'Ouvrage Conseil Régional PACA

Maîtrise d'Ouvrage délégué CITADIS

Maîtrise d'Oeuvre  J. LEONARDON / J.L. GROSJEAN architectes,

BECCAMEL bet structure, APPY bet fluides, AUBRY bet VRD, EPC economiste et opc

Mission BASE + OPC

Coût travaux 3,590 M€ TTC

Surface 4330 m² réhabilitation - 860 m² neuf

Calendrier 2005/2009

Présentation

Le lycée V. Hugo se situe sur un terrain à forte déclivité

 

La partie haute inaugurée en 1925 est un bâtiment caractéristique de la période Art Déco .

Il s'organise en U autour de la cour de récréation et s'ouvre

Une première extension en 1991 développe l’établissement vers le bas du terrain

 

L’évolution de l’enseignement et l’augmentation des effectifs conduisent à programmer une 2ème extension

 

Le projet porte sur la restructuration d’une partie du Lycée, l’extension de la demi-pension et la création d’un foyer + préau pour les élèves

Une réflexion particulière a été menée autour des circulations afin de redonner fluidité et lumière.

 

D’une manière générale, la forte personnalité de l’architecture présente sur le site, nous conduit à intervenir avec une architecture discrète sans surenchère stylistique. Les deux projets doivent avant tout répondre à la demande : contenir, abriter, offrir la vue et la lumière. La forme suit la fonction.

 

Le Préau et le Foyer sont implantés sur le toit de la partie du bâtiment D en R+1.

Ils permettent de rendre praticable par tout temps cet espace en promontoire sur la vue

 

Le Préau :

Le préau protège du soleil et de la pluie mais laisse largement passer la lumière.

Nous l'avons voulu le plus fin possible. Sa structure en acier permet de diminuer les points porteurs, le but étant de ne pas faire obstacle à la vue. Cette structure va passer au dessus du foyer pour le couvrir  sans le toucher. Transparence et légèreté.

 

Le Foyer :

Le foyer est conçu sur la même réflexion : protéger du mistral sans faire masque à la vue, offrir de la transparence sans souffrir des apports thermiques.

Implanté en avancée vers la cour, le foyer est lu comme une boite transparente posée sur les acrotères du bâtiment existant. Il permet d’articuler la passerelle de circulation et résout l’accès des personnes à mobilités réduite à l’espace Foyer / Préau

Sa situation au nord et sa forme allongée permettent de créer une zone extérieure abritée du vent dominant, le mistral.

La boite est vitrée sur 3 côtés (Est – Sud – Ouest)  et fermée au Nord.

L’ensemble des parties vitrées permet de garder une transparence vers la vue Nord Est

L’apport thermique solaire est régulé par l’utilisation d’un verre athermique haute performance (Cool-lite), ainsi que par la présence du préau présence au sud.

L’apport thermique solaire de l’ouest est sans objet, du au masque que crée les bâtiments existants

 

Le Restaurant :

Il est conçu en extension de la salle existante. C’est un volume en RDC composé d’un acrotère béton d’une épaisseur qui s’apparente à la colonnade existante. Cette acrotère vient couvrir une circulation vitrée toute hauteur en retrait. Un éclairage supplémentaire est réalisé par 3 rangées en éclairage zénithal. Une haie plantée de bambous à l’est ainsi qu’un jardin potager au nord permettent de recréer un extérieur agréable.

La toiture du restaurant est végétalisée avec des essences de plantes empruntées à la garigue provençale (Lavande, romarin…)

 

LÉONARDON JEROME ARCHITECTE - 04 32 76 30 11 contact@leonardon-architecture.fr