<

 

Collège Pays des Sorgues

 

Réhabilitation du Collège Pays des Sorgues - Le Thor (84)

Concours lauréat 2016

 

Maîtrise d'Ouvrage Département du Vaucluse

Maîtrise d'Oeuvre J. LEONARDON / J.L. GROSJEAN / Permis d'architecture architectes,

BECCAMEL bet structure, AD2i bet fluides, INGECOR bet cuisine, INFRATEC bet VRD, MORERE économiste, DUCLAUX opc, ACOUSTIQUE ET CONSEIL bet acoustique, G. WAWRZYNIAK architecte illustrateur

Mission BASE + OPC

Coût travaux 3,457 M€ TTC concours

Surface 955 m² neuf - 1435 m² réhabilitation - 5000 m² extérieurs

Calendrier 2016/2018

 

Présentation

Le Collège Pays des Sorgues est issu d’un bâtiment construit en 1984 sur un programme de 400 élèves, ayant fait l’objet de plusieurs campagnes d’extensions et de remises à niveaux techniques ponctuelles.

 

Actuellement, il ne répond plus au référentiel du Département du Vaucluse.

 

  • Un établissement peu identifiable depuis le domaine public avec une entrée peu marquée et l’absence du nom du collège.

  • L’absence d’un parvis extérieur, le portail d’entrée donnant directement sur le trottoir et la piste cyclable

  • L’absence de parvis intérieur avec un dispositif de double portail

  • Une cour de récréation aux limites mal définies et à la forme complexe rendant la surveillance délicate.

  • Une zone restauration vétuste et sous dimensionnée

  • Une répartition des services à reprendre avec une amélioration des flux de circulations internes.

  • Une capacité de stationnement insuffisante et sans liaison directe avec l’établissement.

 

 

Fort de ce constat, nous avons imaginé un projet allant au delà de la demande du programme afin d’améliorer la gestion des flux, la surveillance des élèves, la répartition des services.

Une IDENTITE RENFORCEE, un projet FONCTIONNEL et ECONOME, une architecture EFFICACE

IDENTITE de l’ETABLISSEMENT

La nouvelle extension du groupe scolaire vient s’implanter en limite Est le long de la route d’Orange.

  • Elle met en scène le Parvis d’entrée.

  • Elle crée une façade urbaine clairement identifiable, un signal sur un des accès au centre ville

  • Elle renforce l’image d’équipement public majeur du Collège

 

FONCTIONNEL

Un nouvel édifice vient cadrer l’entrée et délimite un parvis abrité.

Il se positionne de manière à contenir et protéger les espaces d’enseignement et la cour de l’espace public.

Il comprend les fonctions de Restauration, les locaux des agents, le Parvis, le garage à vélos.

 

La création d’un accès unique des élèves, LE PARVIS, permet de repenser l’organisation générale du collège. Il articule les espaces extérieurs et organise les flux de déplacement.

Le Parvis permet aux élèves d’accéder directement dans la cour.

 

La démolition du bloc salle polyvalente permet une simplification de l’espace de la Cour de recréation.

Un contrôle visuel total de la zone depuis la vie scolaire est enfin possible.

 

Le déplacement des élèves est simplifié et hiérarchisé avec un accès direct depuis le parvis, la création d’un nouveau préau en complément du préau existant et la mise en place d’une coursive extérieure permettant de relier les différentes fonctions au moyen d’un cheminement extérieur abrité.

 

La restructuration de l’aile Nord du Collège est l’occasion de réorganiser les services.

Elle permet un regroupement des fonctions pour une lecture spatiale claire.

Le déplacement de la salle polyvalente dans l’ancienne zone de restauration permet de connecter directement la zone Nord Ouest au hall d’accueil et de limiter ainsi les déplacements entre les services.

 

ECONOME

Notre parti pris a été de concevoir, d’une part, un bâtiment sobre, facile à entretenir, à base de matériaux durables, respectant scrupuleusement la réglementation RT2012 (Pour la partie neuve) avec un niveau de très haute performance, et d’autre part, des systèmes adaptés et ajustables en fonction de l’occupation, nécessitant peu d’entretien.

 

ARCHITECTURE EFFICACE - « La forme suit la fonction »

  • Des volumes simples pour une lecture directe de la fonction du bâtiment et de son organisation

  • Une distribution rationnelle des espaces

  • Une architecture fluide permettant une continuité visuelle entre le parvis et la cour.

  • Une réponse simple et efficace aux contraintes climatiques du site

    • Vent : avec des entrées et des espaces protégés des vents dominants

    • Soleil : avec des façades en retrait sous de larges auvents

  • L’orientation Est des ouvertures est privilégiée

  • Les ouvertures Ouest sont réduites et orientées Sud Ouest

  • Les ouvertures Sud sur cour sont protégées par le débord de la coursive

 

DURABLE

Un projet à l’architecture durable pour le bien-être et le confort des utilisateurs

Une volonté de réduire l’imperméabilisation du site et de privilégier les espaces verts

  • stationnement sur Evergreen,

  • création de volumes permettant le maintien d’une grande partie du couvert végétal existant

  • Toiture végétale sur la coursive de la cour de recréation (option)

  • Rétention des eaux pluviales en toiture

LÉONARDON JEROME ARCHITECTE - 04 32 76 30 11 contact@leonardon-architecture.fr